Sorry, you need to enable JavaScript to visit this website.
Find a clinic

xclockRappel de vaccination

Trois raisons pour lesquelles il est important que votre bébé reçoive les 3 doses de Prevnar 13

1 Les bébés sont vulnérables aux pneumococcies invasives (PI)

2 L’immunité naturelle de votre bébé pourrait ne pas suffire à le protéger

3 Votre médecin ou votre infirmière vous indiquera que votre bébé doit recevoir toutes les injections nécessaires

La PI est une infection grave causée par la bactérie Streptococcus pneumoniæ, qui peut s’attaquer aux poumons, aux oreilles, aux sinus, au sang et au cerveau.
Cette bactérie très courante peut devenir résistante aux médicaments une fois que l’infection s’est installée.
C’est pourquoi il est si important d’empêcher l’apparition de la PI au moyen d’un vaccin comme Prevnar 13 (qui est inutile pour traiter une infection déjà installée).

Pour en savoir plus sur la PI

Les vaccins déclenchent l’immunité naturelle de l’organisme. Ils agissent en aidant le corps à produire ses propres anticorps, ce qui contribue à le protéger contre des maladies dangereuses.

Le système immunitaire de votre bébé est extraordinaire
On estime que le système immunitaire d’un bébé peut produire jusqu’à un milliard d’anticorps!

Prevnar 13 est administré plus d’une fois, lors de plusieurs visites, afin de développer progressivement le système immunitaire de votre enfant.
Il est important de suivre les directives de votre médecin ou de votre infirmière pour que votre enfant reçoive toutes les doses nécessaires du vaccin.
Assurez-vous que votre bébé est vacciné à temps Laissez-nous vous rappeler le moment où votre bébé doit recevoir sa prochaine dose.
Inscrivez-vous maintenant

baby month

Inscrivez-vous maintenant
† Les nourrissons exposés à un grand risque de PI pourraient nécessiter 4 doses de Prevnar 13.

Il existe des outils pour vous aider à faire le suivi de l’historique de vaccination de votre bébé

immunization

  • Demandez à votre médecin votre trousse d’outils Prevnar pour les parents!
  • Des rangements pratiques pour conserver la carte d’hôpital, la carte d’assurance et le carnet de vaccination de votre bébé
  • Des aide-mémoires autocollants, amusants et faciles à utiliser, pour vous aider à faire le suivi de la vaccination de votre bébé
  • Fiches de renseignements et des événements importants, avec un joli support à photo d’un côté et des renseignements utiles de l’autre
  • Les trousses ne sont pas offertes au Québec.

CANImmunize est un outil numérique offert gratuitement aux Canadiens pour conserver de façon sécuritaire leurs dossiers de vaccination et les aider à recevoir leurs vaccins à temps.
Téléchargez l’application CANImmunize à partir de la boutique de votre téléphoneappstoregplay

can immunize

Téléchargez l’application CANImmunize à partir de la boutique de votre téléphoneappstoregplay

Assurez-vous que votre bébé reçoit les 3 doses de Prevnar 13

Pour les nourrissons en bonne santé, dans le cadre du calendrier de vaccination systématique

Pour les nourrissons exposés à un risque élevé de PI

Pour les enfants non vaccinés antérieurement, âgés de 7 mois à 5 ans

1re DOSEa2 mois

2e DOSEb4 mois

3e DOSEcde 11 à 12 mois

aLa première dose est habituellement administrée à l’âge de 2 mois, mais le vaccin peut être administré dès l’âge de 6 semaines.
bL’intervalle posologique recommandé est de 2 mois.
cLa dose de rappel est recommandée à l’âge de 11 à 12 mois.

1re DOSEa2 mois

2e DOSEb4 mois

3e DOSEc6 mois

4e DOSEcde 12 à 15 mois

aLa première dose peut être administrée dès l’âge de 6 semaines.
bL’intervalle posologique recommandé est de 4 à 8 semaines.
cLa quatrième dose doit être administrée au moins 2 mois après la troisième dose, vers l’âge de 12 à 15 mois.

Âge à la 1re dose de 7 à 11 mois de 12 à 23 mois de 24 mois à 5 ans

Nombre total de doses 3a 2b 1c

aDeux doses à au moins 4 semaines d’intervalle; troisième dose après le premier anniversaire, au moins 2 mois après la deuxième dose.
bDeux doses à au moins 2 mois d’intervalle.
cAvant le 6e anniversaire.

Laissez-nous vous aider à vous souvenir du moment où vous devrez fixer votre prochain rendez-vous Inscrivez-vous aux rappels

vaccination remindervaccination reminder† Les nourrissons exposés à un grand risque de PI pourraient nécessiter 4 doses de Prevnar 13.

POURQUOI PREVNAR 13?

Il contient le plus grand nombre de souches de pneumocoque parmi tous les vaccins antipneumococciques administrés systématiquement aux enfants (13 souches, comparativement à 10 souches dans le VPC10)

Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande actuellement le VPC13 (Prevnar 13) comme vaccin de prédilection dans le cadre du programme d’immunisation systématique des nourrissons

Plus de
125 pays
ont intégré Prevnar 13 à leur programme national de vaccination

Prevnar et Prevnar 13 :
plus de 4,5 millions
d’enfants canadiens immunisés depuis 2001

Prevnar (vaccin antipneumococcique heptavalent conjugué) a été remplacé par Prevnar 13 et n’est plus offert au Canada.
‡ La portée clinique de ces comparaisons est inconnue.

Prevnar 13 est un vaccin antipneumococcique utilisé pour prévenir des maladies causées par 13 types de la bactérie Streptococcus pneumoniæ comme la pneumonie bactériémique, la sepsie, la méningite et l’otite. Il est administré dans le muscle du bras ou de la jambe
Prevnar 13 agit en aidant le corps à fabriquer des anticorps qui lui permettront de reconnaître et de combattre les bactéries nocives. Ainsi, le système immunitaire peut se souvenir de ces assaillants et les combattre s’ils reviennent à la charge plus tard. Prevnar 13 aide le corps de votre bébé à fabriquer ses propres anticorps, ce qui le protège contre les maladies causées par 13 types de la bactérie Streptococcus pneumoniæ.

Pour en savoir plus

Pneumococcie invasive (PI)

Qu’est-ce qu’une pneumococcie invasive?La PI est une infection causée par la bactérie Streptococcus pneumoniæ lorsqu’elle se retrouve dans une partie du corps où elle n’est habituellement pas présente.

Comment la bactérie se transmet-elle?La bactérie Streptococcus pneumoniæ peut se transmettre d’une personne à une autre lorsque la personne infectée parle, tousse ou éternue. La plupart des personnes exposées à la bactérie ne deviennent pas malades, mais les bébés qui n’ont pas été immunisés sont exposés à un risque plus élevé, car leur système immunitaire n’a pas été préparé à se défendre contre cette bactérie.

La PI peut entraîner des maladies
potentiellement mortelles

OTITE MOYENNE AIGUË(infection de l’oreille moyenne)

PNEUMONIE BACTÉRIÉMIQUE(infection des poumons et présence de bactéries dans le sang)

SEPSIE(présence de bactéries dans le sang)

MÉNINGITE(inflammation autour du cerveau)

ACUTE OTITIS

Jusqu’à la moitié des infections de l’oreille moyenne sont causées par les pneumocoques

  • Symptômes
  • Douleur à l’oreille
  • Rougeur et enflure du tympan
  • Fièvre
  • Somnolence
  • Complications
  • Généralement légères, plus fréquentes que les autres pneumococcies
  • Chez certains enfants, les otites sont récurrentes et la pose de drains transtympaniques est parfois nécessaire
ACUTE OTITIS

baby

La pneumonie bactériémique représente de 15 à 25 % des cas de pneumococcies invasives chez les jeunes enfants

  • Symptômes
  • Fièvre et frissons
  • Toux
  • Respiration rapide ou difficulté à respirer
  • Douleurs à la poitrine
  • Complications
  • Infection de l’espace entre les membranes entourant les poumons et la cavité thoracique (empyème)
  • Inflammation du sac enveloppant le cœur (péricardite)
  • Obstruction des voies permettant à l’air de pénétrer dans les poumons (obstruction bronchique)
  • Collapsus pulmonaire (atélectasie)
  • Accumulation de pus (abcès) dans les poumons
BACTERAEMIC PNEUMONIA

baby

Considérée comme une urgence médicale

  • Symptômes
  • Fièvre
  • Frissons
  • Baisse de la vivacité
  • Transpiration et moiteur de la peau
  • Complications
  • Détérioration rapide des tissus et du fonctionnement des organes
  • Environ 1 enfant de moins de 5 ans sur 100 qui sont atteints d’une bactériémie (présence de bactéries dans le sang) en mourra
sepsis

baby

Le type de PI le plus sévère

  • Symptômes
  • Raideur du cou
  • Fièvre et maux de tête
  • Douleur causée par les lumières vives
  • Confusion
  • Perte d’appétit, difficulté à boire, vomissements
  • Baisse de la vivacité
  • Complications
  • Environ 1 enfant de moins de 5 ans sur 15 qui sont atteints de cette infection en mourra
Meningitis

Comment la PI est-elle traitée?

Les pneumococcies invasives peuvent être traitées au moyen d’antibiotiques.
Prevnar 13 contribue à protéger contre des maladies causées par 13 types de pneumocoque (bactérie Streptococcus pneumoniæ), telles que la pneumonie bactériémique, la sepsie ou la bactériémie, la méningite et l’otite. Toutefois, ce vaccin n’est pas destiné à être utilisé pour traiter une infection évolutive.
Comme c’est le cas pour tous les vaccins, Prevnar 13 ne protège pas toutes les personnes qui le reçoivent.
Prevnar 13 n’est pas indiqué pour réduire les complications liées aux pneumococcies invasives, y compris la mort, les complications neurologiques ou la perte d’audition.

Foire aux questions

Comment puis-je protéger mon bébé d’une pneumococcie invasive?

Les pneumococcies invasives peuvent être très graves chez les bébés et les jeunes enfants, et Prevnar 13 peut aider à réduire le risque de les contracter. La vaccination infantile par Prevnar 13 est financée par l’État dans toutes les provinces et les territoires du Canada (sauf au Québec).

Combien de doses de Prevnar 13 mon enfant recevra-t-il?

Dans le cadre du calendrier de vaccination systématique, 3 ou 4 doses de Prevnar 13 sont habituellement recommandées. Selon les recommandations officielles dans votre province, un calendrier différent pourrait être utilisé par votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmière. Il est important de suivre leurs directives pour que votre enfant reçoive toutes les doses nécessaires.

Comment puis-je savoir si mon bébé a reçu le vaccin Prevnar 13?

Consultez le carnet de vaccination de votre bébé, car tous les vaccins administrés devraient y être inscrits. Vérifiez également auprès de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre infirmière pour vous assurer que votre bébé a reçu tous ses vaccins. Des ressources numériques comme l’application CANImmunize peuvent vous aider à gérer le carnet de vaccination de votre bébé.

Vous pouvez aussi demander à votre médecin une trousse d’outils Prevnar pour les parents, qui vous aidera à faire le suivi. Les trousses ne sont pas offertes au Québec.mom kit

Consultez le carnet de vaccination de votre bébé, car tous les vaccins administrés devraient y être inscrits. Vérifiez également auprès de votre médecin, de votre pharmacien ou de votre infirmière pour vous assurer que votre bébé a reçu tous ses vaccins. Des ressources numériques comme l’application CANImmunize peuvent vous aider à gérer le carnet de vaccination de votre bébé. Vous pouvez aussi demander à votre médecin une trousse d’outils Prevnar pour les parents, qui vous aidera à faire le suivi. Les trousses ne sont pas offertes au Québec.mom kit

Que dois-je faire si un vaccin n’a pas été administré?

Si votre enfant n’a pas reçu un vaccin selon le calendrier recommandé, il peut être exposé à un risque. Prenez rendez-vous avec votre médecin ou le bureau de santé publique dès que possible. Ils pourront vous aider à savoir quels vaccins votre enfant a reçus et ceux qui doivent être administrés.
Ensuite, inscrivez-vous à notre service de rappel et laissez-nous vous rappeler le moment où votre enfant devra recevoir sa prochaine dose de Prevnar 13.

milestone cards

Saisissez chaque moment! Les bébés grandissent tellement vite! Consignez les événements importants dans la vie de votre bébé et renseignez-vous sur les incroyables habiletés qu’il développe au fil du temps, au moyen de votre propre ensemble de fiches des événements importants que vous pourrez imprimer à la maison! Obtenez vos propres fiches Télécharger maintenant

Renseignements sur l’innocuité de Prevnar 13

Prevnar 13 ne doit pas être administré si votre enfant est allergique (hypersensible) aux substances actives qu’il renferme, à tout autre ingrédient du vaccin ou à tout autre vaccin qui contient l’anatoxine diphtérique.

  • Faites particulièrement attention avec Prevnar 13 si :
  • votre enfant a ou a eu des problèmes médicaux après avoir reçu une dose de Prevnar 7 ou de Prevnar 13;
  • votre enfant a une forte fièvre;
  • votre enfant a un trouble de la coagulation.

Prevnar 13 ne prévient que les maladies causées par les types de Streptococcus pneumoniæ couverts par le vaccin. Comme tous les vaccins, Prevnar 13 ne protège pas toutes les personnes qui le reçoivent.
Après la vaccination par Prevnar 13, les enfants peuvent présenter une perte d’appétit, de l’irritabilité, de la somnolence ou un sommeil prolongé, un sommeil agité ou réduit, de la fièvre, une rougeur, une douleur, une sensibilité (y compris la restriction de mouvement), une enflure ou une induration au point de vaccination, de l’urticaire, de la diarrhée, des vomissements et une éruption cutanée.
Discutez de la vaccination par Prevnar 13 avec votre médecin, votre pharmacien ou votre infirmière.
Prevnar (vaccin antipneumococcique heptavalent conjugué) a été remplacé par Prevnar 13 et n’est plus offert au Canada.